Skip to content Skip to footer

Un cabinet français à l’approche internationale et interdisciplinaire

Nous disposons d’une forte expertise des procédures collectives, de l’investissement actif et activiste et des transactions corporate.

Notre solide compréhension des enjeux économiques et financiers des activités de nos clients nous permet de leur proposer des solutions adaptées à leurs besoins précis.

 

Stratégie

Nous adoptons une approche à 360 degrés tenant compte tant du contexte économique et financier que de l’ensemble des parties prenantes impliquées dans les opérations de nos clients.

Les liens tissés avec nos confrères au fil des ans nous permettent de collaborer avec des experts de haut niveau des problématiques juridiques connexes à nos domaines de compétence.

Domaines d'expertise

Corporate - M&A

Nous disposons d’une expérience de longue date des levées de fonds et des opérations corporate-M&A.
Nous avons en particulier une excellente connaissance des secteurs immobilier, industriel et des nouvelles technologies.

Procédures Collectives et Restructurations

Nous disposons d’une solide expertise des aspects tant juridiques qu’économiques des opérations de restructuration d’entreprises.
Nous avons travaillé aussi bien pour des investisseurs que des entreprises (cotées et non cotées) dans le cadre d’opérations de refinancement, de plans de cession et de restructurations financières et opérationnelles.

Marchés financiers et Activisme

Nous sommes intervenus sur une multitude d’opérations de marché soulevant des problématiques réglementaires hautement techniques.
Nous avons en particulier une forte expérience des stratégies activistes long & short.
Nous sommes en mesure d’expliquer à nos clients américains comment adapter leur stratégie activiste au contexte juridique et politique français.

L'équipe

Sophie Vermeille

Sophie Vermeille pratique le droit des sociétés, le droit financier et le droit des procédures collectives et a travaillé par le passé au sein de cabinets d’affaires internationaux de premier plan (notamment Clifford Chance, Weil Gotshal & Manges, Freshfields et DLA Piper).

Sophie a une connaissance approfondie du droit financier américain, du Chapter 11 américain, du droit des sociétés de l’Etat du Delaware et du droit anglais, lui permettant de comprendre la culture juridique de ses clients anglo-saxons et de leur exposer la manière dont le droit français diffère de leur propre système.

Sophie est chercheuse et intervenante en Law & Finance auprès de l’Université Panthéon-Sorbonne, d’HEC et de l’Université d’Oxford.

Elle est également la fondatrice de l’institut de recherche Droit & Croissance.

Sophie est diplômée du LL.M. in Business Law de King’s College London et du Magistère Juriste d’Affaires de l’Université Paris II-Panthéon Assas.

Paul Oudin

Paul est avocat au barreau de Paris, membre de l’institut de recherche Droit & Croissance, doctorant en droit à l’Université d’Oxford et membre du European Corporate Governance Institute. Ses travaux de recherche à l’Université d’Oxford sont relatifs à la réglementation européenne des délits d’initié.

Avant de rejoindre Vermeille & Co, Paul a travaillé pour plusieurs cabinets français et internationaux dans des domaines variés, et en particulier le droit des sociétés et la régulation financière.

Paul a une connaissance pointue du droit des sociétés et du droit financier ainsi que de l’impact économique et stratégique de la réglementation financière.

Paul est diplômé du MSc in Law and Finance de l’Université d’Oxford et du Magistère Juriste d’Affaires de l’Université Paris II-Panthéon Assas.

Léa Desurmont

Léa Desurmont pratique le droit des sociétés et le droit financier en tant que juriste chez Vermeille & Co. Avant de rejoindre Vermeille & Co, Léa a travaillé dans le département droit des sociétés et fusions-acquisitions de cabinets d’avocats internationaux, tels que Clifford Chance et Allen & Overy à Paris, Paul Weiss à Londres, et Clifford Chance à Casablanca. Léa a également travaillé dans le département juridique de Lazard à Paris et compliance de CACIB à Londres.

Léa est diplômée du Magistère Juriste d’Affaires de l’Université Paris II Panthéon-Assas, ainsi que du Diplôme de Juriste Conseil d’Entreprise (DJCE). Elle est également diplômée du Certificat de Droit Bancaire et Financier de l’Université Paris II Panthéon-Assas.

Contact

Recrutement

Pour candidater comme stagiaire ou collaborateur, merci de bien vouloir nous adresser votre CV.

Infos pratiques

11 bis rue Ballu - 75009 Paris
Metro :Place de Clichy, Blanche (2)Saint-Georges (12)Liège (13)

Vermeille & Co dans la presse

Le dossier EDF invite à revoir les règles des suspensions de cours
Euronext peut suspendre un titre à la demande de l’émetteur en cas de «fonctionnement erratique du marché». L’AMF peut l’exiger. Les mesures de suspension «doivent toujours être justifiées par une forte probabilité que le cours de la société soit décorrélé de sa valeur fondamentale, typiquement du fait de rumeurs fausses ou provoquant une volatilité excessive, explique Paul Oudin, collaborateur chez…
«Say on climate» : une inévitable réglementation ? (2)
Depuis 2020, les résolutions dites «say on climate» se multiplient en assemblée générale. Alors que les entreprises voudraient sanctuariser les compétences du conseil d’administration sur la stratégie climat, les actionnaires bouleversent le jeu en essayant de voir leurs résolutions climat présentées à l’ordre du jour. Une réglementation, voire même une loi, pourraient-elles venir trancher le débat à court terme ?
«Say on climate» : la bataille juridique (1)
Une certaine fébrilité aura marqué la saison 2022 des assemblées générales. Au menu, la montée en puissance des résolutions climat. Si le nombre d’entreprises concernées demeure encore restreint, le sujet a fait grand bruit, notamment face à la volonté d’un consortium d’actionnaires de TotalEnergies d’inscrire une résolution climat à l’ordre du jour. Une action qui soulève plusieurs questions majeures :…
Rejet de résolution actionnariale à l’AG de Total
Des actionnaires avaient saisi l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) pour imposer une résolution lors de l’assemblée générale de TotalEnergies qui avait été rejetée par l’énergéticien. Le régulateur a affirmé qu’elle n’est pas dans son rôle, ce que conteste Sophie Vermeille, qui accompagne l’action de ces actionnaires. Sophie Vermeille, avocate et associée au sein du cabinet Vermeille & Co, indique qu’elle…
Climat : des actionnaires de TotalEnergies demandent l’intervention de l’AMF
Face à TotalEnergies, une coalition d’investisseurs en appelle au président de l’Autorité des marchés financiers. Ils lui demandent de contraindre le groupe pétrolier à inscrire leur projet de résolution climat au menu de son assemblée générale. Une telle action serait inédite pour le régulateur.
Small Mistake, Big Consequences: Elliott’s Sanction by the Paris Court of Appeal for Declaring CFDs Instead of Equity Swaps
European law subjects investors to a number of disclosure obligations purporting to enhance the transparency of financial markets. The Transparency Directive of 2004, in particular, requires Member States to provide in their national legislations that investors shall disclose the proportion of capital and voting rights held in listed companies, or even declare their intentions toward such companies, whenever they cross…
AGEFI – Un an après GameStop, Wall Street reste un casino
« Les manipulations de cours – au regard des fondamentaux – étaient difficiles à prouver avec autant de particuliers dispersés et habituellement victimes de ces pratiques, rappelle Paul Oudin, avocat chez Vermeille & Co. Les hedge funds n’ont pas engagé de poursuites, même vis-à-vis des professionnels qui partageaient leur analyse sur internet (Roaring Kitty & co). »
Go To Top